Justification des absences  

Justification des absences dans l’enseignement primaire

Dans l’enseignement primaire, sont considérées comme justifiées, les absences motivées par :

  • l’indisposition ou la maladie de l’élève couverte par un certificat médical ou une attestation délivrée par un centre hospitalier ;
  • la convocation par une autorité publique ou la nécessité pour l’élève de se rendre auprès de cette autorité, qui lui délivre une attestation ;
  • le décès d’un parent ou allié de l’élève, au 1er degré; l’absence ne peut dépasser 4 jours ;
  • le décès d’un parent ou allié de l’élève, à quelque degré que ce soit, habitant sous le même toit que l’élève; l’absence ne peut dépasser 2 jours ;
  • le décès d’un parent ou allié de l’élève, du 2e au 4e degré n’habitant pas sous le même toit que l’élève; l’absence ne peut dépasser 1 jour.

 Pour que les motifs soient reconnus valables, les documents mentionnés ci-dessus doivent être remis au chef d’établissement ou à son délégué au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence lorsque celle-ci ne dépasse pas 3 jours, et au plus tard le 4e jour d’absence dans les autres cas. 

Les motifs justifiant l’absence autres que ceux définis ci-dessus sont laissés à l’appréciation du chef d’établissement, pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports. 

L’appréciation doit être motivée et conservée au sein de l’école; le chef d’établissement doit indiquer les motifs précis pour lesquels il reconnaît le cas de force majeure ou de circonstance exceptionnelle.  

A ce sujet, il est inacceptable d’assimiler à une circonstance exceptionnelle liée à des problèmes familiaux le fait de prendre des vacances pendant la période scolaire. 

En ce qui concerne les certificats médicaux, ils ne sont recevables que lorsqu’ils établissent le fait d’une indisposition ou d’une maladie de l’élève. Une attestation médicale autorisant une absence pour raisons familiales, religieuses ou pédagogiques ou encore indiquant que tel parent a affirmé que son enfant avait été malade à telle date sont des documents inappropriés pour justifier l’absence. 

Toutes les absences seront transmises à l’Inspection et seront soumises à des peines pénales. 

DISPENSES POUR LES COURS D’EDUCATION PHYSIQUE ET NATATION

Seules les dispenses pour raisons médicales peuvent être accordées. Si une dispense est demandée pour plus de deux cours, elle doit être couverte par un certificat médical (confer circulaire ministérielle 1993 du 21/08/2007).

 Nous vous remercions de votre compréhension et vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, Chers Parents, l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

La Directrice,
                   Agnès VERMEYEN